Troisième et dernière période de la formation scoute, la Branche « Route » en est le couronnement. Fortement insérée dans le présent, mais toujours tournée vers l’avenir, elle trace devant les jeunes gens une voie largement ouverte sur leur vie d’homme. Grâce à la Route, le Scoutisme, qui sans elle serait tronqué, prend sa pleine dimension humaine et atteint son but : former des citoyens utiles et des chrétiens rayonnants.

Adaptant à l’âge adulte les cinq buts du Scoutisme, la Branche propose aux jeunes gens des structures, méthodes et activités les amenant à prendre conscience de leurs responsabilités d’homme, à les assumer dans un esprit de service et à transposer principes et Loi Scoute en règle de vie.

LA VIE D'EQUIPE

La vie d’équipe est la transposition à l’âge routier de la vie de patrouille. L’homme n’est pas fait pour vivre seul, mais au sein de communautés, depuis la plus intime, la famille, jusqu’aux plus vastes, nation, continent, chrétienté.

Dans la vie d’équipe, le Routier trouve à la fois un climat d’amitié, un milieu d’action et un enrichissement. C’est au sein de l’équipe qu’il sent le réconfort d’amis francs et loyaux, ayant le même idéal que lui. Mais cette amitié n’est pas repliée sur elle-même, elle est tournée vers le but à atteindre en commun. Et de cet effort de dépassement naît un enrichissement qui profite à chacun.

LA PROGRESSION ROUTIER

La vie du Routier se déroule en deux étapes constituant une progression au terme de laquelle a lieu le "départ routier".

En premier, le novice routier transite entre le scoutisme d’adolescent et celui d’adulte. Il fait encore part du jeu et de l’aventure au sein de l'équipe mais donne une importance croissante aux réunions et discussions d’équipe. Il se prépare aux futurs services qui feront de lui un aspirant routier, par des visites et études concrètes vue avec son chef d'équipe et de clan. Ces années de service terminent normalement avec une prise de conscience et un engagement : le « Départ Routier ».

LES STRUCTURES DE LA ROUTE

La Patrouille scoute était unité de jeu et de camp ; l’équipe de 5 à 8 routiers est d’abord une unité de travail et de service

Le chef d'équipe est toujours un aîné qui a déjà l'expérience du service et de la vie d'un clan. Son rôle est double : d'une part faire pratiquer à son équipe des activités de formation générale physiques, intellectuelles, techniques, et d'autre part de guider et contrôler les services des aspirants routiers.

La mission du chef de clan est de préparer ses routiers à leur vie d’homme, dans toute sa plénitude et sa finalité chrétienne. Il doit donc être lui-même un homme engagé dans la vie.

LES ACTIVITES DE LA ROUTE

Les activités de la route sont un besoin du clan. En règle générale, elles visent à former un esprit de groupe. Toujours exigeantes en technique, elles permettent aussi de progresser, d’apprendre et d’acquérir de l’expérience, de faire le point, de fraterniser, de se recueillir ou tout simplement de passer un bon moment.

Le camp prend une nouvelle dimension en mettant volonté et endurance à l'épreuve, mais doit garder l'activité grandiose en découvrant de nouveaux aspects : régions inconnues, pays étrangers... 

Le service reste la vocation principale du routier. Il doit être attrayant, formateur et efficace.

ROUTIER, SERVIR !

Le service routier doit être attrayant, formateur, efficace et peut prendre plusieurs aspects : service du scoutisme, d'apostolat, technique.

Dans ce très large éventail de possibilités, tout routier doit trouver sa place. Le service est permanent, durable et, le plus souvent, individuel. Cependant, dans certains cas, il est l’œuvre de plusieurs routiers associés dans une action commune, ou même d’une équipe entière.

« Le Routier ne se borne pas à se préparer au Service, il le pratique sous la forme de son choix » (Baden-Powell). Ce choix s’effectue à l’issue de l’année de la jeune route pendant laquelle il a été soigneusement préparé. 

LE DEPART ROUTIER

Le Départ Routier représente l’engagement du Routier « à mener lui-même sa vie », en chrétien résolu et voué à « servir ».

Étant donné son caractère personnel, le « Départ Routier » résulte d’un libre choix que tous ne sont pas tenus de faire. Il a lieu lorsque le Routier a pris pleine conscience de l’idéal de la Route, et décidé d’en faire l’idéal de sa vie. Aucune limite de temps n’est pour cela imposée : un Routier peut prendre le « Départ » au cours de ses années de service ou au moment de quitter le clan, ou même postérieurement à son service militaire, son entrée au séminaire, ses fiançailles, comme il peut ne jamais s’y décider. Le Départ est toujours l’objet d’un cérémonial approprié.


 

logoloupjaune.gif

BRANCHE

LOUVETISME

logosalutscoutvert.gif

BRANCHE

ECLAIREURS

logobatonroutierouge.gif

BRANCHE

ROUTIERS

logoflammefeu.gif

BRANCHE

GUIDES AÎNEES

  • Liens amis
  • YouTube Social  Icon
  • Flickr Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • Blogger Social Icon

Mail *

Nom *

Sujet

Message